A la recherche du lapin blanc

Publié le par Lily

alice.jpg"Bestiaire, insectes et animaux". Voici le thème que ma copine MAF, à l'humour indéniable, avait choisi pour célébrer son entrée dans une nouvelle décennie. Cela faisait donc un mois que je me triturais l'esprit, n'arrivant pas à décider si j'étais plutôt zèbre ou plutôt tigresse. N'ayant eu que très peu d'occasion de débrider mon imagination pour ce genre d'événements, j'étais quelque peu frileuse à l'idée de débarquer à la fête - où je connaissais pas grand monde parmi les 90 invités attendus- affublée de grosses moustaches ou d'un masque bizarroïde, au risque de ne voir personne déguisé et de revivre un de ces très grands moments de solitude telle la fois où je me suis retrouvée à embrasser une porte vitrée à pleine bouche dans un centre commercial évidemment bondé.

 

Finalement, j'optais pour un costume assez simple mais néanmoins original : celui d'une fourmi amputée de ses antennes (en gros, j'étais juste habillée en noir. Effet boeuf garanti, tout le monde a cherché en quoi j'étais déguisée!).

 

Après avoir bravé RER et train de banlieue - ce qui a priori relève de l'exploit quand on est parisienne-, j'arrivai donc au manoir (ben on a la classe où on ne l'a pas mes chers amis!) où la soirée avait lieu, toute fière de mon accoutrement. 

Mais ce que je ne savais pas encore, c'est qu'au moment où les portes se sont ouvertes, j'allais glisser dans un monde parallèle, rempli d'onirisme et d'extravagance, o27778_402445187091_513587091_4183414_2813826_n.jpgù chimères et bestiaux avaient pris le pouvoir... 

 

Accueillie par une ravissante coccinelle, je pénétrais dans l'immense jardin, où des sculptures géantes rendaient hommage aux fourmis (ravie de voir que j'étais dans le ton!) et aux chiens. Une tenture immense, réalisée par une superbe autruche, dont c'était également l'anniversaire, trônait en-dessous d'une tonnelle où différents mets et breuvages me faisaient déjà de l'oeil. J'allais donc me délecter d'un nectar couleur lie de vin offert par un mouton qui se prenait pour un lapin, non sans avoir vérifier qu'il ne s'agissait pas d'un poison ou d'une autre boisson au pouvoir rétrécissant (on ne me l'a fait pas à moi! Moi aussi j'ai vu Alice au Pays des merveilles!).

 

C'est là que tout s'est accéléré : des papillons se sont mis à danser autour de moi rejoints par une blatte moins répugnante que je ne l'aurais cru, tandis qu'un un couple de canards s'amusaient à lancer la balle à un gros chien plus vrai que nature. A côté du barbecue, un oiseau de feu était en grande discussion avec une chimère à tête de vache. Plus loin, deux charmantes abeilles rigolaient avec un coq au fessier bien rebondi, pendant qu'un un mini monstre bleu et violet jouait au football avec une panthère rose sur de la musique mixée par une espèce de salamandre ultra stylée.

 

jd.jpgEtrangement, je me sentais très à l'aise dans cet univers où Lewis Caroll semblait avoir rencontré Bernard Werber (hey, une référence littéraire reste une référence littéraire!). Je me suis donc mise en quête de trouver le lapin blanc, histoire de converser un peu et de savoir enfin si le chapelier toqué ressemblait bel et bien à Johnny Depp.

 

En chemin, je m'attendais à croiser des faunes et des licornes, mais avant même d'avoir commencer mes recherches, l'un des papillons, tout de vert vêtu, vint me chercher pour me rappeler que la pendule allait bientôt sonner les 10 coups fatidiques et qu'il était temps pour moi de prendre la poudre d'escampette.

Telle une Cendrillon effarée, je me précipitais vers la sortie où m'attendait ma superlapin.jpg citrouille motorisée.

 

Contrariée de devoir partir si tôt, alors que les premières notes de l'orchestre résonnaient, je me rappelais soudain qu'il me fallait attraper le dernier RER à tout prix sous peine de rester bloquée dans ce monde merveilleusement fantasque à tout jamais.

 

C'est sur la route, encore enivrée par le doux parfum de ce pays imaginaire, qu'une vérité s'imposa alors comme une évidence : MAF, ton anniversaire ne pouvait pas être autrement qu'à ton image : absolument fabuleux!!! ♥ ♥ ♥

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chut! 03/06/2010 14:01


Yeahhhhhhh ma laeti, je t'adore!