La pendaison de crémaillère d'une paresseuse...

Publié le par Lily

imagesCAUNMTFC.jpegComme je vous l'avais annoncé, j'ai décidé de jouer à la nana mondano-responsable en organisant ma pendaison de crémaillère. Bon, inutile de me cacher derrière des faux prétextes : c'était surtout l'occasion de faire la fiesta...

 

Etant donné que je n'habite pas Versailles (je parle du château), j'ai décidé de n'inviter que mes amis les plus proches ainsi que mon frangin, sans qui les fêtes, telles quelles soient, n'auraient décidément pas la même saveur. Résultat : je ne sais pas comment, mais on s'est retrouvés à "danser" collés-serrés entre les chips et le tarama pour pouvoir atteindre les bouteilles d'eau (j'ai dit que j'étais une nana responsable, donc point d'alcool chez moi... Mais non, j'déconne!). 30 personnes entassées dans un studio de même pas 30 m²! Et bien oui, c'est possible. Voici comment :

 

- Au moment de lancer mes invitations pour cette soirée mémorable, j'avais annoncé à mes amis que ma porte d'entrée avait été conçue sur mesure, et que pour pouvoir entrer chez moi, ils allaient devoir travailler leur souplesse vu la taille de la porte. Ils ont donc eu un mois pour s'exercer aux arts de la contorsion (et croyez-moi, il y en a des très doués! Manquait plus qu'un justaucorps et des petits collants pour les envoyer direct au cirque Grüss. En tout cas, je suis ravie de voir que ma soirée aura permis à certains -oui oui, certains, au masculin! - de trouver leur voie).

Tout ceci pour vous dire que cette mesure de précaution a pu éviter bien des déboires ménagers (pas de verre de vin renversé, pas de concombre ayant atterri malencontreusement dans l'oeil du voisin, pas d'étouffement au surimi ou tout autre accident "culinaire" à déclarer).

Une autre solution est d'annoncer que vous faite une soirée à thème autour de "mission impossible" : vous prétexter avoir posé des alarmes infrarouges chez vous et que le premier à ne pas faire attention risque de se faire cramer la jambe. Vous verrez, non seulement vos invités feront très très attention à l'endroit où ils posent leurs pieds, mais en plus, tout le monde va bien se marrer (ou vous prendre pour une folle à lier et prendre leurs jambes à leur cou, vous laissant seule et désemparée avec vos 3 tonnes de nourriture sur les bras... le risque du métier en quelque sorte).

 

wp_sid_800x600.jpg- Je le proclame haut et fort : je cultive l'art de la fainéantise. Pas de quoi pavoiser, bien au contraire, mais le fait est avéré : après avoir organisé plusieurs grosses fêtes, je préfère y aller mollo question logistique. Sérieusement, devoir penser à tout afin que la soirée soit réussie, c'est aussi usant qu'angoissant. En plus, le temps de gérer les invités, de les accueillir, de rappeler 12 fois l'adresse, le chemin et le code d'entrée en moins de 6 minutes, de récupérer ceux qui se sont paumés, de s'assurer que tout le monde ait à manger, à boire, s'amuse, discute, se sente bien et il est déjà l'heure que les invités repartent, vous laissant un appartement avec une déco légèrement différente que celle que vous aviez conçue. En gros, vous n'en profitez même pas de cette soirée et vous vous sentez très très frustrée que tout soit passé aussi vite alors que vous n'avez pas pu échanger plus de trois mois avec vos amist

 

- Donc, résolution : mettre à contribution les invités en lançant un concours de petits plats. Chacun amène une oeuvre gastronomique de sa création pour que tout le monde puisse apprécier les talents culinaires des uns et des autres (une façon très sympa de se découvrir un peu et de faire connaissance. Alors, évidemment, si vous êtes un piètre cuisinier, faîtes comme moi : misez sur l'apéro. C'est fou ce  qu'un cake cramé peut bien passer avec un bon gin tonic...).

 

- Pensez à pousser les murs, ou, à défaut d'avoir des forces surhumaines, à alerter vos voisins qu'une petite fête fort sympathique se prépare afin de vous excuser pour le bruit occasionné. Profitez-en également pour les inviter à vous rejoindre. Il y a trois avantages à cela : 1) les râleurs sont généralement des fêtards refoulés. Les inviter à se joindre à vous vous garantit d'avoir une paix royale et aucune remarque désobligeante.

2) Avec un peu de chance, leur appart est plus grand que le vôtre et la fiesta se terminera chez eux (bon, pensez quand même à leur proposer de l'aide pour tout ranger après. Faut pas pousser mémé dans les orties comme on dit! Et puis ça a du bon d'être en bon termes avec ses voisins, au cas où une autre fête viendrait à s'organiser. Fainéante, intéressée et sans gêne? C'est vrai que j'ai tendance à cumuler, là...).

3) Un homme averti vaut bien tout un palier. Donc, si la place vient à manquer dans votrimagesCAZYGMU3.jpege terrier, vous pouvez toujours investir le palier commun! Peut-être pas jusqu'à 5h du matin, mais c'est un concept plutôt sympathique qui permet de donner un nouveau virage à la soirée, en fonction de la configuration de votre palier (concours de dérapage contrôlé, discothèque improvisée -en plus, il y fait souvent noir sur ces paliers, ambiance propice à la boule à facettes que votre pote Génène vous aura ramenée. Ben oui, on a tous un pote qui s'appelle Gégène, non? Non? Merde, serait-je restée bloquée encore une fois dans les années 80?...).

 

Voilà, vous connaissez tous mes secrets pour réussir une bonne fête, ou du moins, une bonne crémaillère.

imagesCAGFU3ZD.jpegUne remarque qui vaut son pesant d'or : cette démarche n'est à suivre que si vous avez des amis en or, car je ne connais que très peu de personnes qui accepte de vous faire la cuisine, de vous constituer une super cave et qui vous gate et vous pourrit alors que vous n'avez même pas assez de chaises pour les faire s'asseoir et que vous les laissez se geler les miches sur le balcon pendant 2h...

Y'a pas à dire, mes amis, ce sont vraiment des diamants à l'état brut!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mayalili 18/04/2010 00:30


Elle était top cette crémaillère !! tu m'as fait regretté de ne pas avoir fait la mienne ;)


Lily 18/04/2010 19:01



Il n'est jamais trop tard pour faire la fête! En plus, avec les beaux jours, tu auras tout le loisir de profiter de ta terrasse!!! Allez, chiche qu'on s'la pend ta crémaillère (l'occasion
d'étrenner ma futur robe tube ;)?