Un vent brestois souffle sur l'Odéon

Publié le par Lily

216588 199136396788258 169854136383151 471507 7191292 nDes envies d'ailleurs mais le porte-monnaie aussi vide que le cerveau d'un réalisateur danois face à l'euphorie cannoise (pardon, je m'égare...)? Que diriez-vous de faire un petit tour du côté de Brest sans avoir à subir plus de 5h de voyage, sans avoir à trimballer valises et malles en tout genre (tout le monde sait que "voyager léger" est une idée complètement chimérique), et sans avoir à débourser l'équivalent d'une paire de Zizi (pour les lecteurs non avertis, je parle des Richelieux de chez Repetto... Mon esprit n'est pas encore tordu à ce point!)?

 

La solution se trouve au Little Breizh, une crêperie 100% bretonne située au coeur du quartier de l'Odéon, au 11 rue Grégoire de Tours.  repetto zizi femme lace-up

Ici, l'andouille vient de Guéméné, les fraises sont originaires de Plougastel, le cidre des Trois Frères arrive du Château de Lézergué, le saumon s'accompagne d'aneth et de baie de rose, les pommes sont dorées au beurre salé... Et encore, ceci n'est qu'un aperçu des merveilleuses saveurs concoctés par les maîtres des lieux! 

 

Au service, Claire vous réserve un accueil des plus chaleureux (que ce soit en français, en anglais ou en italien!) et vous conseille sur les différents produits. Au menu, des galettes de blé noir craquantes qui rivalisent d'originalité et une carte régulièrement actualisée. Il est même possible de composer sa crêpe avec les ingrédients de son choix.

 

fraise-saffiche-L-1Derrière les fourneaux, Pierre s'active à la préparation des crêpes à base de farine issue de l'agriculture biologique.

Et puisqu'il reste toujours une petite place pour le dessert, pourquoi ne pas essayer la "caramel-beurre salé" (même si l'association caramel/pommes/speculoos était des plus tentantes!)?

Dès la première bouchée, la crêpe fond dans la bouche, légère et moelleuse. Trois coups de cuiller suffisent à vider l'assiette et à se remplir l'estomac!

 

La conversation se poursuit dans la bonne humeur, les gourmands vont et viennent, la nuit commence à tomber. Il est temps de retourner à la vie parisienne... jusqu'à la prochaine échappée brestoise!

 

(Un conseil : la crêperie étant ouverte depuis peu, mieux vaut s'y hâter avant qu'elle ne devienne culte!)

 

  http://www.facebook.com/#!/LittleBreizhCreperie?sk=info

Publié dans Mes découvertes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

capitaine haddock 20/05/2011 16:30



Quoiiiiiii! Que lis-je?


Un petit coin de Brest perdu en plein Paris mais pourquoi je ne connais pas?  C'est un comble, moi le marin des
terres bretonnes balayées par le vent, mes yeux couleur d'écume face à l'Océan, emmitouflé dans ma vareuse,mes pieds ancrés dans le sable où pourrissent varech et goémon, les mouettes tournoyant
au- dessus de ma tête tandis que le crachin me balaye le visage.


Nom di diou, boudiou, va falloir que j'y remédie!


 



Lily 20/05/2011 16:38



Mon petit Paris-Brest, je t'emmène au vent (enfin dans cette nouvelle contrée) quand tu veux! (Au fait, tu as oublié un "e" à "emmitouflé"... à moi que des changements radicaux se soient opérés
ces derniers temps sans que je le sache)